Blue2bGreen

Assistance, conseils techniques et commerciaux dans le domaine des installations provisoires - Expertise en Infrastructures de Recharge des Véhicules Électriques et Hybrides Rechargeables.

Article sur Jean-Luc COUPEZ, Président de l’Association  »CLUB RÉUSSIR », Dirigeant la Société BLUE2BGREEN

 

RéSEAU Relancé à Douai il y a dix ans, le Club Réussir a vu croître le nombre de ses adhérents. Après une nouvelle agence à Cambrai, le club vise Arras, voire Amiens.



Article sur le journal des Entreprises le 8 septembre 2017 par Jeanne Magnien
 
Plus ancien réseau d’entrepreneurs du Douaisis, le Club Réussir a réussi sa mue ces dernières années. Relancé sous l’impulsion de Jean-Luc Coupez il y a dix ans, le club, qui ne comptait alors plus que cinq adhérents, a vite élargi ses horizons. Présent dans quatre villes, et animé par une centaine de membres, il a inauguré début septembre une nouvelle agence, à Cambrai. Et compte rapidement en ouvrir d’autres. « Comme souvent, notre nouvelle agence cambrésienne va débuter avec quatre ou cinq membres actifs.
 
En général, ce sont des chiffres qui augmentent très vite, pour atteindre une vingtaine d’adhérents, ce qui, pour moi, est un bon nombre, permettant d’avoir des rencontres riches, sans être trop nombreux, » estime Jean-Luc Coupez. Le Club Réussir étant basé sur l’échange, mieux vaut en effet s’entendre.
 
Cinq à six fois par an, les membres se retrouvent pour une discussion autour d’un thème choisi par l’un des adhérents. Après un bref exposé, les personnes en présence, après s’être dûment présentées, débattent du sujet, une discussion qui peut déboucher sur des collaborations fructueuses.
 

Dans toute la région

Pour la suite, Jean-Luc Coupez verrait bien son club se déployer sur l’ensemble des Hauts-de-France, en commençant par Arras et Saint-Omer, et pourquoi pas, Maubeuge. « Actuellement, nos agences de Lille et de Lens se portent très bien, tandis que celle de Douai est un peu en retrait, mais nous allons concentrer nos efforts sur la zone.
 
En revanche, l’agence de Valenciennes connaît un succès fulgurant, d’ailleurs nous n’allons sans doute pas tarder à ouvrir une agence à Maubeuge, pour faire baisser un peu le nombre d’inscrits à Valenciennes, où l’on atteint la taille critique. » Cette progression pourrait être assez rapide, estime Jean-Luc Coupez, confiant.
 
« La création d’une nouvelle agence peut se faire très vite, comme elle peut prendre plusieurs mois. A la base, il faut toujours une personne motivée pour tenir le rôle de l’animateur, qui puisse s’appuyer sur quelques personnes ».
 

Un club ouvert

Une fois que le mouvement est amorçé, les choses vont vite, assure Jean-Luc Coupez, qui souligne le caractère séduisant du Club Réussir, basé sur l’ouverture.
 
« Toutes les réunions de tous les clubs sont ouvertes à l’ensemble de nos membres, qui sont invités à venir à chaque fois avec une personne extérieure au club, pour enrichir le réseau et la discussion. C’est un système ouvert et convivial, basé sur l’échange, qui fonctionne très bien.
 
Et puis, nous sommes un réseau très économique, avec un coût d’adhésion annuelle faible! »
 
 Merci d’ajouter des commentaires !!!

Merci au Le Journal des entreprises pour ce bel article !

 
 

Posted in: VU sur le NET

Leave a Comment (0) ↓